Comment faire ses propres étampes

Plusieurs personnes me demandent si je fais moi-même mes étampes et comment je m'y prends. Alors voilà un petit exemple pour une nouvelle étampe de lapin.   

1. Dessiner sur un papier ou directement sur le matériel à étampe. J’utilise soit des effaces blanches ou du matériel spécialement conçu pour ça. On le trouve dans la plupart des magasins à matériel d’artiste, comme par exemple celui-ci chez De Serres. Ce sont des plaques pas dures qui sont comme les effaces et que l’on peut sculpter. Vous les trouverez dans la section pour la linogravure.  

2. Transférer votre dessin sur la plaque à graver. Attention, votre image doit être à l’opposé de ce que vous voulez faire (miroir). Ceci est particulièrement important si vous faites des lettres. J’utiliser du papier transfert qui est fait avec un côté graphite effaçable. Très pratique et aussi disponible dans les magasins à matériel d’artiste. Vous pouvez également dessiner directement sur votre matériel à étampe. 

Gravure de létampe dans le matériel mou.

3. Maintenant, l’étape cruciale! La gravure. J’utilise des couteaux à linogravure ou sculpture mais attention, c’est très coupant! Toujours placer vos doigts loin de la ligne de frappe de la lame! C’est très mou comme matière et un petit doigt dans la trajectoire d’une lame perdue aura très mal! Ils existent avec lames interchangeables, mais je préfère ceux en bois à lame unique. Plusieurs formes de lames existent.  

4. Le principe est d’enlever tous les endroits qui doivent rester blancs et garder les surfaces qu’on veut colorier. On travaille en mode négatif. Par exemple, pour avoir l’œil du lapin blanc et le reste du lapin en noir, on doit creuser l’œil et garder intact toute la surface du lapin. Certains enlèvent le tour en premier et s’avancent vers le centre, d’autres, comme moi, tracent tout le pourtour et les lignes avec une lame d’abord et ensuite creusent et enlèvent le matériel non désiré. Ça ne fait aucune différence! 

Collage de létampe sur un bloc de bois ou de liège

5. Une fois la coupe terminée, il faut coller votre étampe sur un petit bloc dur. Idéalement vous aurez un beau petit bloc de bois, mais comme je suis paresseuse et n’ai pas envie de sortir la scie et surtout de ramasser tout le brin de scie après, j’utilise des bouchons de liège que je coupe avec un couteau en faisant parfois un petit collage de morceaux. L’important est de couvrir la surface au complet et que ce soit lisse et dur pour pouvoir mettre une pression égale sur toute la surface de l’étampe. Pour coller, j’utilise de la super colle ou « Krazy Glue » que l’on peut trouver dans toutes les quincailleries. J’aime bien celle en gel car ça ne coule pas. 

Test de létampe sur du papier

6. Puis, on attend quelques minutes et voilà! On peut étamper de petits lapins partout! 

Pour étamper sur du tissus, plusieurs me demandent ce que j’utilise et si ça va partir au lavage. Non, ça ne partira pas mais on doit utiliser des encres à tissus. Il se vend toute sorte de tampons encreurs spécialement pour les tissus, mais je préfère fabriquer les miens avec simplement un morceau de feutre humide posé dans une assiette, avec un peu d’encre à sérigraphie bien étalée sur le feutre. Je conserve le tout dans un sac à sandwich à fermeture genre « ziploc » et rajoute de l’eau et de l’encre au besoin. 

Étampe ce lapin

Ensuite, il est important de fixer ces encres à la chaleur pour les empêcher de délaver. Si vous avez un seul morceau, le fer à repasser durant 5 minutes est l’idéal. Mais comme je suis encore une fois paresseuse, je mets les morceaux au four à 350֯ F pour 4 minutes. Attention, toujours rester près de la cuisinière et surveiller durant toute la cuisson sinon vos tissus peuvent brûler.   

Voilà, c’est facile non?

Legal imprint